• Le vieux chinois...

    Je n'en avais pas fini avec Chien Chung Wei et ses démos.
    J'avais regardé, longuement et à plusieurs reprises un vidéo d'un portrait et je décidais d'essayer sa technique assez différente de celle que j'utilise régulièrement.
    Je m'étais donc référé à son modèle mais en me fixant sur la photo de référence et non sur sa peinture :

    Le vieux chinois...

    Dommage pour le pinceau mais on fera avec.
    Première étape, un dessin assez complet :

    Le vieux chinois...1

    Je ne recherche pas la ressemblance absolue mais cela m'évite de longues heures à chercher un modèle qui me convienne.
    Ensuite je mouille une partie du fond et du visage avant d'appliquer le premier jus :

    Le vieux chinois...2

    à ce stade, j'ai déjà un doute quant au comportement du papier utilisé.
    Je poursuis dans la foulée avec un second jus :

    Le vieux chinois...3

    et là, c'est la cata !... non seulement le papier diffuse plus qu'il ne devrait mais impossible de récupérer des blanc alors que le pigment est à peine posé !
    Je dois donc modifier la technique, abandonner ce que j'avais vu et m'adapter au papier :

    Le vieux chinois...4

    Je m'entête donc, on verra bien...

    Le vieux chinois...5

    Bon, peut-être qu'en rajoutant du blanc... bien obligé... je pourrais en tirer quelque chose :

    Le vieux chinois...6

    22,5 x 30,0 cm
    toutes les images sont " cliquables"

    J'ai arrêté là.  En le travaillant plus je risque de surcharger.

    Je suis conscient que tout ce développement risque d'ennuyer celles et ceux qui ne s'intéressent pas à la technique mais au produit fini...
    J'espère toutefois que parmi ceux qui vont regarder cet article, certains seront intéressés de savoir que très souvent, on ne fait pas ce qu'on veut en aquarelle et que l'on subit parfois plus qu'on ne décide.

    Allez, à la prochaine...

    à ciao, ciao !

     

    « Chein Chung Wey en mode démo...L'orchidaceae... »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Octobre à 11:56

    J'ai apprécié tout ton déroulé ....et je suis d'accord avec ce que tu dis dans le dernier paragraphe....c'est exactement ce qui se passe à l'aquarelle ! yes

    Bon dimanche !

      • Dimanche 22 Octobre à 13:54

        ben oui... bien sûr, certains pros comme Chien Chung Wei prennent moins de risques. Ils utilisent toujours le même papier, celui qui leur convient le mieux, connaissent parfaitement ses réactions et maîtrisent leur palette à la perfection.
        Moi, je suis peu fidèle... quant au papier bien entendu ! sarcastic et ça m'occasionne pas mal de déboires et d'imprévu mais bon...  j'aime me faire peur et puis... je ne cherche pas à vendre ! ^^

        Bon dimanche à toi également ! wink2

    2
    Dimanche 22 Octobre à 15:00

    Et c'est quoi ton papier ? C'est vrai que selon le sujet que l'on souhaite faire ou selon le résultat que l'on cherche on prend un papier différent.

    J'ai eu l'occasion de faire un stage avec Marc Folly (super !) et il utilise du Moulin du Coq contre lequel j'avais toujours pesté. Mais il a su nous montrer les ressources de ce support dans l'utilisation de sa technique. Du coup je passe de l'Arches au Moulin du Coq selon les besoins.

    Cela étant ton portrait est sympa ! Bravo !

      • Dimanche 22 Octobre à 15:25

        je possède deux ou trois blocs très bon marché (2 ou 3 euros pour 12 feuilles 24x32 en 300 et 350g/m2 ) c'est te dire la qualité.
        Celui-ci (350g) je ne l'avais pas encore testé, voilà qui est fait. Je sais à quoi m'en tenir smile
        Mon papier de prédilection si je dois faire quelque chose de sérieux c'est le " Fabriano artistico 300g, grain fin ou ultra fin et ultra blanc, c'est selon, je n'aime pas trop l'Arche, c'était celui de mes débuts.
        NB : d'après un ami aquarelliste dans le village qui est allé pendant deux jours à un de ses stages dans les Ardennes, Chien Chung Wei emploi de l'Arche 300g grain torchon.

        Ceci dit, plus je regarde ce portrait, plus je l'apprécie, c'est à l'opposé de ce que je faisais avant en portraits (quand je travaillais "sérieusement") et ce flou involontaire n'est pas pour me déplaire.
        Plus je vieillis, plus je suis tordu, je trouve !... comme un vieil olivier ! yes wink2

        Amitiés ! wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :