• Autrefois, à l'atelier, le prof qui parlait bien anglais m'aurait certainement dit cela en m'indiquant un coin obscur où me cacher.

    Le but avoué de ce blog étant de tout montrer, même mes essais ratés, je vous montre donc.
    Il faut suivre sa logique jusqu'au bout.
    C'est juste une petite expérience non concluante sur une des nombreuses techniques de l'aquarelle qu'il me faudrait perfectionner si je veux poursuivre dans cette voie.

    The corner
    12,5 x 20,5 cm

    Rues vides, petit matin, coins de rues désertées, délires, cauchemars... bin vous en penserez ce que vous voudrez, vous y verrez surtout ce qui vous branche, ou pas.
    C'est n'est plus vraiment mon problème vu que je ne compte pas réellement poursuivre dans cette voie.

    Allez, zou !

    à ciao, ciao !

    Pin It

    votre commentaire
  • Ce n'est pas tout à fait exact car nous sommes toujours vendredi 5 septembre dans l'après-midi, le bye-bye sera pour demain matin, mais dans l'instant je viens d'effectuer une rotation de 180° sur cette plage d'Etretat.

    L'inconfort causé par le contact prolongé des galets et le manque d'appui pour mon dos m'oblige à travailler vite.  J'attaque donc la vue de la falaise d'amont, lumière diffuse, absence d'ombres marquées, la brume fait de la résistance :

    la falaise d'amont

    Ce crobard clôture la mini série réalisée "in situ", ce qui représente une première en ce qui me concerne.
    Par contre, des photos j'en ai fait pas mal et qui sait, bien assis cette fois devant mon écran, peut-être produirais-je d'autres petites choses sans prétention.

    Justement, pour justifier pleinement le titre du blog, j'aimerais vous proposer un minuscule crobard ( 11,0 x 7,5 cm) griffonné de mémoire et au bic rouge au dos d'une feuille sur laquelle figurait déjà une impression.
    Hier, sans trop y penser j'y ai appliqué quelques tons... mais mieux vaut vous montrer la chose :

    Goodbye Etretat !...

    On verra ce que l'avenir nous réservera !

    à ciao, ciao !

    Pin It

    3 commentaires
  • Je sais, ça fait un peu "déjà vu" mais je n'allais pas encore évoquer le nom de mes illustres prédécesseurs juste pour le plaisir d’attiser votre curiosité.

    Nous sommes donc le vendredi 5 septembre et la brume s'annonce tenace sur la région côtière.  Qu'importe, il ne fait pas froid et ça ne doit pas m'empêcher de sortir mon matériel pour crobarder.

    L'endroit où je me place est encore sur la plage de galets mais côté falaise d'aval que je peux contempler de près :

    la falaise d'aval

    c'est marée basse, le trou à l'homme et son passage vers la plage de Jambourg est accessible à pieds, l'aiguille creuse se cache derrière la falaise et moi, les galets me donnent mal aux fesses.

    Que vous dire d'autre ? Peut-être pour les plus intéressés de technique la composition de ma boîte d'aquarelle ?...

    Il était une fois Etretat...

    Tiens ? un passager clandestin ! Un petit pinceau Rembrandt escamotable... j'avais zappé son existence;

    En haut, de gauche à droite :

    - Terre d'ombre brûlée (Winsor & Newton)
    - Gomme gutte (W&N)
    - Auréoline (W&N)
    - terre de Sienne brûlée (W&N)
    - Violet de Winsor (W&N)
    - Laque écarlate (W&N)

    En bas, de gauche à droite :

    - Vert de vessie (W&N)
    - Vert Winsor (W&N)
    - Bleu de cobalt (Rembrandt)
    - Bleu d'outremer (W&N)
    - Gris de Payne (W&N)
    - Jaune oxyde (Rembrandt)

    Le tube de blanc que vous voyez dans l'article précédent est du blanc de chine (sans marque)

    Voilà, vous savez tout.  Le dernier crobard, réalisé du même endroit et le même jours, ce sera pour plus tard !

    à ciao, ciao !

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • ... Eugène Boudin, Delacroix, Courbet, Signac... j'abandonne ! Ils sont pléthore à avoir immortalisé l'endroit, alors... ma petite personne... vous pensez si l'Histoire le retiendra !

    Bon, j'avais pris 4 carnets, ma petite boîte d'aquarelle, les crayons aquarellables plus un tas d'autres choses, et je ne me suis servi que de ça :

    matériel utilisé
    en haut à droite, ma réserve d'eau, un petit pot de médicaments
    et j'oubliais les mouchoirs à jeter pour essuyer les pinceaux.

    autant vous dire pas même un quart de ce que je trinqueballais à longueur de journée dans un sac en bandoulière.
    Oublions, la prochaine fois je voyagerai plus léger.
    Donc, après la Balade sur les falaises aval, nous sommes redescendus sur la plage de galets, tout au bout, juste avant le début des falaises d'amont, et de là j'ai crobardé :

    Les falaises d'aval à Etretat

    la falaise, le trou à l'homme, l'arche et l'aiguille creuse... tous les symboles d'Etretat sur une petite page de format A5... Comme quoi, même les grandes choses peuvent être réduites à  bien peu de chose !

    Les deux derniers crobards seront fait le lendemain, c'est à dire dans quelques jours pour vous.

    à ciao, ciao !

    Pin It

    9 commentaires
  • Soyons franc... j'eus beau regarder sur la digue où, à part quelques souillures bien modernes, nulles traces de ce peintre si ce n'est deux panneaux avec repros et explications.  Quant aux galets de la plage, n'en parlons pas ! Il ne retiennent rien, pas même l'eau... c'est vous dire.
    Bon, nous sommes donc à Etretat en ce début de septembre et comme d'habitude j'ai tout mon matériel pour crobarder IN SITU, et cette fois je suis bien décidé à le faire.

    D'abord, petite carte de l'endroit pour ceux qui ne connaîtraient pas :

    Etretat

    Ok, ce n'est pas très lisible, alors autre petite image :

    Etretat vu du ciel

    Assis au dessus de l'arche de la Manne-porte, dos au vide pour éviter le curieux qui se retrouverait 30 étages plus bas sans prendre l'ascenseur, j'ai crobardé ceci :

    Etretat, aiguille creuse et arche..

    La largeur du chemin m'empêche de voir le pied de l'aiguille creuse et de l'arche d'aval, mais qu'importe, je crobarde ce que je vois.  Dans le fond, la falaise d'amont avec la chapelle.
    J'évite pourtant de trop marquer la ligne d'horizon qui, vu l'endroit, se situe au niveau supérieur de la falaise d'amont.

    C'est le premier crobard réellement fait sur place, le premier des quatre que je vous montrerais plus tard.

    En attendant,
    à ciao, ciao !

    Pin It

    3 commentaires
  • Connaissez-vous Corneliu Dragan ?
    Non ?
    Paniquez pas, il n'y a pas si longtemps que je connais cet artiste Roumain.
    En fait, que ce soit lui ou un autre n'aurait pas beaucoup d'importance car ce que je cherchais comme exercice, ce sont les personnages dans les milieux urbains. Corneliu en fait, lui.  Et des pas mal !  En tout cas, pas trop détaillés ni dans le style naïf... ce que je recherchais quoi !

    Donc, aquarelle de Corneliu sur l'écran, je m'y suis appliqué studieusement... enfin, presque.

    Corneliu Dragan Targoviste...

    Un petit clic sur l'image et elle grandit... magique.

    Pour voir l'aquarelle dont je me suis inspiré, cliquez ICI.

    Bon, je me fais rare pour l'instant et pour encore une petite quinzaine... trop d'occupations !

    Allez, zou...
    à ciao, ciao !

    Pin It

    1 commentaire
  • Si dans notre galaxie il n'y aurait qu'une seule terre, sur cette dernière, en Italie plus particulièrement, il en existe cinq.

    Les " cinque terre", vous regardez sous Google et vous verrez.
    Cinq villages à flan de montagne et ouverts sur la mer. Somptueux.
    Si nous nous sommes déjà rendu là-bas il y a bien longtemps, j'y suis retourné en photo et en crobards.

     

    Les Cinq terres...
    un clic et elles deviennent plus grandes !

    Les Cinq terres...
    20,5 x 17,5 cm

    Manarola, le troisième en venant de l'endroit où nous campions, c'est à dire du petit village de Moneglia.

    Dans celui-là, nous ne sommes jamais allés... on s'est arrêté juste avant.

    Bon... j'ai du boulot cet aprèm...

    à ciao, ciao !

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Petit tour du monde immobile, bien calé sur mon siège devant l'écran de mon ordinateur.

     

    Tour du monde...

    Rue typique de San Francisco, et puis...

     

     

    Tour du monde...

    un petit détour par la Crète, avant de...

     

     

    Tour du monde...

     se retrouver à Monaco.

    Toutes ces photos trouvées sur Google, Sketchbook et Pinterest tant il est vrai que je n'ai jamais mis les pieds dans ces endroits.
    Ne me demandez pas les noms des photographes, j'en ai tellement vus, tellement notés que je vais tout mélanger et, de plus, mes crobards ne sont pas une repro à l'identique.

    La vue d'ensemble donne :

    Tour du monde...
    cliquez pour voir en taille réelle.

    taille : 21,5 x 25,5 cm

    Prenons ça pour un petit devoir de vacances.
    Allez, zou ! Assez rêvassé !

    à ciao, ciao !

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  

     

     

     

    .

     

    Les gens de maisons ne sont plus ce qu'ils étaient !

    à ciao, ciao !

    Pin It

    7 commentaires
  • J'avais dans mes cartons quelques feuilles pour aquarelle de marque totalement inconnue et qui doivent faire entre 200 et 300g/m².

    J'ai décidé de me confectionner un petit carnet personnel avec ces feuilles mais avant... petit test.

    Je place sur l'écran une aqua de Herman Dewit et je me lance :

     

    D'après Herman Dewit

    cliquez ICI pour voir son blog

    juste inspiré, pas de copie conforme mais l'esprit y est.

    La ligne au milieu correspond au futur pli du carnet (ouvert 25,0 x 13,0 cm)
    Et puis je me dit : " pourquoi ne pas prendre un de mes crobard pour un autre essai ?"

    Voici donc :

     

    Sainte-Marie-sur-Ouche
    Pont de Sainte-Marie-sur-Ouche
    Côte d'Or

    Bon, le papier, ça devrait aller. Me reste donc plus qu'à confectionner le carnet.

    Si cette vue vous dit quelque chose c'est que vous êtes assidu et doté d'une bonne mémoire.  En effet j'avais déjà croqué l'endroit dans l'agenda 2010 :

     

    page de l'agenda 2010

    Autre temps, autre style... je cherche toujours le mien !

    Allez, zou ! à ciao, ciao !

     

     

     

    Pin It

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique