• Il suffit parfois de 30 secondes, guère plus, pour effectuer un petit crobard avec ce que l'on a sous la main...

    matériel

    Aquarelles russes, Pitt sépia de FABER-CASTEL et pinceau à réserve d'eau.

    ... et que s'affiche devant les yeux le site de Paula Ensign et ses représentations très particulières d'arbres et de paysages.

    30 secondes...

     Voilà... 30 secondes, ni plus, ni moins. Mon sous-main a encore dégusté mais bon... il est là pour ça ! Non ?

    PS. Guy Denning est un artiste dont j'apprécie énormément les oeuvres, quant à Biliana Stefanova, c'est une photographe de talent.
    Et puis, ce serait bien que Faber-Castel m'expédie gracieusement un autre Pitt sépia taille S, pour me récompenser de lui faire de la pub gratos... le mien commence à s'épuiser !
    On peut toujours rêver... non ?

    Allez, à ciao, ciao !

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Le titre d'un livre - lu dernièrement - s'est imposé à moi lorsque je me suis mis à copier effrontément et sans scrupule, des aquarelles de Jeanette Clarcke.

    Mais c'est mon épouse qui m'a dit : " ça irait bien dans les petits cadres carrés que nous avons reçus ! "
    C'est pas beau non plus de cafter... je sais !

    Voilà donc ce à quoi elle s'attendait :

    Copier n'est pas jouier...

    intérieur : 15,0 x 15,0 cm

    J'ai donc reproduit sans trop d'état d'âme, trois aquarelles de cette artiste... en les modifiant toutefois légèrement mais l'inspiration y est indéniablement :

    Copier n'est pas jouier...

    Copier n'est pas jouier...

    Copier n'est pas jouier...

     

    Toutes les images sont " cliquables" afin de les agrandir.

    La logique voudrait que je sois honteux, mais vous savez... la logique et moi...

    à ciao, ciao !

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Cette " œuvre "  mériterait à coup sûr de figurer dans la collection des plus grands musées d'Art contemporain, il lui suffirait pour cela...
    d'un critique connu pour son bagout plus que pour sa réelle culture en matière de peinture.
    C'est, hélas, souvent le cas.

    L'Art Brut...

    +/- 90,0 x 60,0 cm
    Acrylique blanche et noire en bombe aérosol sur carton d'emballage troué.

    Elle est pas belle, mon " ŒUVRE " ?

    Depuis la photo, je l'ai, Ô SACRILEGE, quelque peu dénaturée car le carton m'a encore servi à protéger la table pour appliquer la seconde couche de peinture sur les cadres américains en confection.

    Le voici tel qu'il se présentait dans son intégralité avant cet acte aussi irrévérencieux qu'irréversible :

    carton de protection

    Adieu musées prestigieux, gloire internationale et délires dithyrambiques en tous genres, ses prochaines cimaises seront le conteneur pour cartons du parc à recyclage le plus proche.
    Ainsi va la vie...

    à ciao, ciao !

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Après le Gris, le Blanc... je vous parle des Caps de la côte d'Opale, bien entendu.

    Cap Blanc-Nez

    Rien de bien spécial à vous dire sauf qu'ils sont très petits... les tableaux, pas les Caps !
    19,0 cm x 38,0 cm, acryliques sur toile agrafées sur panneaux de 6mm d'épaisseur et destinées à être placées dans des cadres américains... que je dois encore confectionner.
    Allez, bonne semaine à tous...

    à ciao, ciao !

     

    Pin It

    votre commentaire
  • comme disait l'autre... c'est vrai qu'il n'y a plus qu'à la fixer sur un panneau en recadrant au plus juste et puis la placer dans un cadre "américain" peint en noir, et le tour sera joué :

    Y'a plus qu'à...

     

    Acrylique sur toile agrafée sur un panneau et pour avoir une idée de l'effet, une fois recadrée... vive l'informatique.

    Cap Gris-Nez

    Cap Gris-Nez

    C'est bien, l'acrylique, ça détend, no-stress, on peut toujours corriger, rajouter, remettre du blanc... tout faire, quoi !
    Et puis on n'a pas peur de foncer certains tons sans se faire traiter de tous les noms par les puristes... pas comme à l'aquarelle.

    Bon, je vais penser à faire l'autre cap, celui qui a le nez enfariné.
    J'ai déjà ma petite idée...

    à ciao, ciao !

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Je tenais vraiment à l'immortaliser, car elle le méritait bien, elle qui a vaillamment supporté mes traits d'humeur, de bics, de marqueurs, de crayons et que sais-je encore...
    Oui, il me fallait absolument l'immortaliser et donc voilà :

    Immortalisée...

    Bon, maintenant je peux la foutre à la poubelle !

    Bon débarras !

    à ciao, ciao !

    Pin It

    2 commentaires
  • certains l'appliquent à la politique, moi c'est plutôt dans mes crobards que je la pratique.
    Pourquoi ?
    J'en sais rien... c'est comme ça... ce doit être écrit dans mon karma !
    (pratique cette idée du karma, on peut tout lui mettre sur le dos ! Fini la responsabilité en quoi que ce soit !)

    Hier donc, j'empoigne un bout de feuille kraft, de l'encre de chine, du blanc du même pays ainsi que du blanc de titane et des marqueurs noirs... et une carte en plastique genre carte bancaire :

    l'alternance....

     

     

     

    Dehors, il pleuvait... est-ce que ceci explique cela ?
    Votre avis, Docteur Psychole ?

    Ma cabane au Canada
    Est blottie au fond des bois
    On y voit....

    à ciao, ciao !

    Pin It

    votre commentaire
  • J'étais parti pour travailler dans le non-fini, l'ébauche, la sensation colorée, un peu dans le style de l'aquarelle présentée dans l'article " pas fini" et puis...

    Ponte de gheto vechio

    Ponte de gheto Vechio, Venezia

    J'ai du me faire violence et aller marcher malgré le vent pour ne plus ajouter de détails.
    Difficile de changer passé un certain âge !

    Allez zou, à ciao, ciao !

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  • - Vous affichez sur votre écran une photo de la jolie Emma Watson que vous allez reproduire en la massacrant sans état d'âme.
    - Parallèlement, vous vous appropriez sans vergogne de l'inspiration d'un autre trouvé au hasard sur internet.
    - Vous vous munissez de colle, d'une revue quelconque, de papier kraft et d'une paire de ciseaux.
    - Pour le reste, de la pierre noire, de l'aquarelle, des marqueurs, des crayons cire... enfin, tout ce qui vous passe par la tête conviendra.

    Vous balancez le tout sur un carnet avec des pages assez épaisses pour supporter vos délires, et...

     

    La recette...
    collage, pierre noire, aquarelle, marqueurs, crayons cire

     

    ... et vous passez une excellente après-midi qui s'annonçait maussade en compagnie de la ravissante Emma, pas rancunière pour deux sous, qui vous sourit toujours sur l'écran.
    Zut alors, sur ma réalisation, elle me tire la g.... !
    Désolé, Emma ! Tu ne méritais vraiment pas ça !

    Allez, à ciao, ciao !

    Pin It

    votre commentaire
  • Lorsque je dis " pas fini " je ne parle pas de l'aquarelle que je compte vous montrer mais de ce qu'il m'arrive parfois de penser DE MOI !  LOL
    Je viens de retrouver une ancienne aquarelle ( juin 2006) et à nouveau je me suis posé la question : " mais pourquoi diable n'ai-je pas poursuivi dans ce style ? "
    En effet, il y a tout ce qu'il faut dans cette pochade, le reste serait " DE TROP !"
    Je vous montre quand même :

    Ponte del Diavolo, Venise

    Vous voyez ?  Beaucoup me diront que pour aimer ça, faut ne pas être tout à fait terminé soi-même...
    Soit !  J'assume. Et puis surtout, je m'en fous, na !
    Pour info et pour ceux qui n'auraient pas reconnu, voici la photo de laquelle je m'étais inspiré :

     

    Ponte del Diavolo

    Bon... je vais voir comment terminer la journée car il faut bien que certaines choses se terminent... non ?

    à ciao, ciao !

     

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires